dimanche, février 22, 2009




Walter Boudreau, Raôul Duguay & 333 musiciens invités

Dans le cadre de sa programmation 2009, le Festival Montréal / Nouvelle Musique (MNM) proposait le 22 février dernier un rare concert. Sous le titre Chantez avec Raôul Duguay, ce happening des plus réussis réunissait à l'Église St-Jean-Baptiste de Montréal ces deux anciens membres de l'Infonie pour l'interprétation de "In C", une oeuvre de 1964 de Terry Riley. Cette pièce avait d'ailleurs été interprétée et enregistrée en septembre 1970 par l'Infonie pour son second album, Mantra ( ou Vol. 33)


Ce concert en compagnie de Louise-Andrée Baril (piano), Annabelle Renzo (harpe), Evan Green (sitar), l'ancien Infoniaque et membre passé du Quatuor du (Nouveau) Jazz libre du Québec Guy Thouin (tablas), Julien Grégoire & Robert Slapcoff (percussions) et Jean-Willy Kunz (orgue) était enrichi d'une orchestration extraordinaire réunissant 333 chanteurs et musiciens invités. Chapeau au organisateurs d'avoir réussi à rassembler plus de 24 choeurs locaux, ensembles vocaux et groupes d'harmonie de Montréal: l'église était pleine à craquer (ou presque)! Des chanteurs éparpillés un peu partout, des musiciens sous les jubés; Boudreau et son ensemble sur la scène faisaient face à Duguay, juché sur une une petite plateforme érigée au centre de l'allée centrale, sous la voute principale. À mesure que la performance évoluait, Boudreau faisait l'aller-retour dans l'allée principale en brandissant une ou plusieurs pancarte(s) indiquant le segment à jouer. Une si grande foule rassemblée dans le seule but d'entretenir une singulière vibration, cette suite nébuleuse de 53 osmoses qu'on en vient immédiatement à qualifier de «mantra»: voilà un rare événement auquel il faisait bon participer. Il y avait des enfants subjugués partout, des grand-mères en transe, des choristes perplexes mais enjoués et au moins une spectatrice dansante: partout où vous posiez les yeux, quelqu'un s'émerveillait... La performance débuta à 3h33 précises (numérologie si chère à Boudreault) et dura près d'une heure. Je ne suis pas ésotérique, mais je me contenterai de dire ceci: en sortant du concert, j'étais encore plus convaincu des qualités thérapeutiques -autant moralement que physiquement- que génèrent certains types de musique.

Une première réinterprétation de l'oeuvre avait eu lieu en 1997 et fut publiée en 2000 sur les disques ATMA (ACD 2 2251). Depuis, l'interprétation originale de 1970 (Mantra) fut incluse à la réédition officielle des premières oeuvres de Terry Riley, Reed Streams, en guise de matériel boni. En suivant ces hyperliens, vous pourrez lire l'histoire complète de cette oeuvre et comprendre les motivations de Boudreau et de ses anciens comparses Infoniaques.





6 commentaires:

Vente de garage a dit...

WOW!!!

Mais pourquoi est-ce qu'on a pas entendu parler de ça avant?

Merci d'avoir partagé ton expérience avec nous, ça devait être complètement malade!!!

S.ébastien a dit...

Cool comme show, non?!!

J'avoue que j'ai du ouvrir l'oeil par hasard dans la section musique classicontemporaine des hebdos gratuits... ehe

Quand j'ai vu leur belle bouille, je me suis dit que je devais absolument voir, album sous le bras, une performance de "Mantra". À mon grand étonnement, je lévitais toujours le lendemain!

Anonyme a dit...

Si vous voulez voir quelques photos supplémentaires de cet événement: http://www.facebook.com/album.php?aid=62231&id=24272686177&saved#/album.php?aid=61489&id=24272686177

Toujours agréable de lire des commentaires sur nos événements. Merci!

Isabelle Picard
SMCQ

S.ébastien a dit...

Merci Mme Picard. Je garderai l'oeil ouvert pour les prochains spectacles du MNM! À propos, on peut se procurer un t-shirt du MNM?

Le spectacle semble avoir été filmé aussi. Planifiez-vous mettre en ligne un ou quelques extrait(s)?

Anonyme a dit...

Malheureusement, non, il n'est pas possible de se procurer un t-shirt du MNM. Nous en avons une petite quantité, pour l'équipe et les bénévoles. Mais vu le nombre de demandes que nous avons eu cette année, je dirais qu'il est bien possible que l'idée de vendre des t-shirt soit considérée pour la prochaine édition, dans deux ans. Il faudra donc être patient!

Oui, nous avons filmé le spectacle, principalement pour nos archives. Il est possible que de courts extraits se retrouvent en ligne prochainement... Je vous tiendrai au courant. Ou alors jetez un oeil de temps en temps à notre chaîne sur Youtube: http://www.youtube.com/user/2008smcq

Isabelle Picard

S.ébastien a dit...

Je n'y manquerai pas! Merci Isabelle pour ces précisions.