dimanche, mars 14, 2010

Finalement (1971) - Extraits Vidéos

À notre connaissance, le long métrage Finalement... n'a jamais fait l'objet d'une réédition officielle sur VHS ou DVD. Considérez le film pour la qualité de son intrigue, l'exécution de ses personnages ou l'originalité de son scénario et vous comprendrez pourquoi on ne s'empresse pas à le rendre de nouveau disponible. Est-ce à dire que le film est sans intérêt? Loin de là! Vous y retrouvez de rares performances chantées par Renée Martel ainsi que Pagliaro et son nouveau band (Denis Lepage, Andy Shorter et un excellent bassiste non-identifié), mais aussi plusieurs scènes technicolorées qui nous replongent frénétiquement dans le Montréal de la fin des années 60. Far out! C'est d'ailleurs l'aspect qui me séduit le plus dans ce cinéma d'exploitation: ces films offrent un regard différent -voire complémentaire- sur une époque éclatée que nous avons trop souvent résumé sous les thèmes populistes du yéyé, d'Expo 67 ou de Jeunesse d'Aujourd'hui. Amenez-en de la contre-culture et de la série B!


Pour faire suite à notre dernier article, l'audiophile Stéphane B. a pris littéralement les devants et nous a généreusement numérisé une scène à la hauteur de nos attentes: une conversation entre Renaud et Riberolles dans un bar psychédélique, à quelques pas d'une scène où Pagliaro chante son hymne J'ai marché pour une nation ! Quel cadeau! Merci Stéphane!

video

Sacrée performance! Nous vous offrirons très bientôt ld'autres extraits ainsi que la possibilité de télécharger le long métrage dans son entiereté. Espérons que cette initiative suscitera un intérêt public pour la réédition officielle de cette rare production... Bon visionnement!

13 commentaires:

Simon a dit...

Wow tu sors ça d'où ?

S.ébastien a dit...

Le film fut présenté il y a plusieurs années sur les ondes du Canal D... dans le temps où "D" renvoyait véritablement à "Découvertes". Stéphane B. a eu la bonne idée d'enregistrer tout ça et de le partager avec nous.

Hmmm.. Est-ce "Viens mon amour" est déjà passé au Canal D? ; )

Simon a dit...

Je sais pas, si ou je l'ai manqué en tout cas...

Anonyme a dit...

Hello,nice post thanks for sharing?. I just joined and I am going to catch up by reading for a while. I hope I can join in soon.

S.ébastien a dit...

Thanks! I shall translate some more articles...

Anonyme a dit...

Bonjour S_ébastien PAG c'est PAG dans un commentaire precédant on cherchait la ROCK STAR made in Québec j'aime Gerry J'aime Dubois et Charlebois et beaucoup d'autres plus ou moins connus mais on peut dire que PAG c'est le KING malheureusement j'aurais aimé le voir aller plus haut parce qu'il est digne des plus grands du ROCK.StéphaneB.

S.ébastien a dit...

Ouais... Qu'on lui produise son Biopic dès maintenant!

Anonyme a dit...

En passant S_ébastien as tu bien reçu mon dernier message de ce matin ?.
Voici quelques titres de film que tu connais peut-etre pas et que j'ai vu quand j'étais petit (Le Diable aime les bijoux avec Donald Lautrec et Michèle Torr) et aussi L'explosion avec Michèle Richard et Mylène Demongeot ces deux films la sont des co-productions et ils sont rare pas a peu près j'ai la B.O de l'explosion mais pour les films peut-etre qu'un jour une station télé va nous les présenter?.StéphaneB.

S.ébastien a dit...

Merci Stéphane. Pas de email, non.

Je connais les deux B.O. mais je n'ai jamais pu voir les films, particulièrement L'explosion. Cette dernière B.O. est signée Henri Salvador, si je ne m'abuse. D'ailleurs, Richard réinterprète un de ses titres pour l'occasion. Je me demande ce que les Italiens ont pensé d'elle à l'époque?

hodkin a dit...

Bonjour Sébastien,
Au sujet de la mise en ligne du film Finalement, sache que j'ai une copie dvd du film qui avait été présenté à Ciné Pop il y a environ 2 ou 3 ans. Si elle peut t'être utile, fais-moi signe.
En revanche, il s'agit d'un film plutôt médiocre. Chantal Renaud s'avère particulièrement mauvaise dans ce film. Et au fait, combien de fois répète-t-elle "finalement"? Le réalisateur craignait-il que nous oubliions le titre?
p.s. J'étais à la soirée Érotique P.Q. et bien que l'orchestre ait été tout à fait à la hauteur, et même plus, de ces musiques, il est clair que je ne pouvais pas en dire autant de la chanteuse. Où était passé le sex-appeal si attrayant de Call Me Poupée que j'avais vu en première partie de Katerine à l'Olympia? C'est à la petite choriste qu'il aurait fallu donner le micro durant les transitions entre les pièces, car elle, elle était totalement habitée par la musique.
Meilleure chance la prochaine fois Érotique P.Q.! Et il ne faut pas abandonner, car c'est un projet qui est fort ambitieux et qui a beaucoup de mérite.
À bientôt Sébastien,
Alan H.

S.ébastien a dit...

Merci Alan de l'offre, mais Stéphane t'a devancé. C'est numérisé et ce sera bientôt proposé sur Patrimoine PQ avec une brève critique. Woohoo!

D'accord, c'est pas un grand film, mais certaines scènes méritent notre attention, 40 ans plus tard. Les performances et les caméos sont tous excellents.

Dommage qu'on ne se soit pas croisé à Érotique PQ. J'y étais aussi, avec Félix, Mimi, Simon.. une belle tablée de blogueurs comblés! Miss Poupée nous surprendra la prochaine fois, j'en suis certain. À Québec cet été, elle était fébrile et captivante par moments. Je vote anyway pour que ce projet hautement pertinent et superbement joué soit programmé au Festival de Jazz. Il me semble que destiné à une plus grande scène, même band, mais plus d'exposure!

Anonyme a dit...

Bonjour S_ébastien est-ce que tu as reçu mon dernier message avec la photo de Serge Blouin ????.StéphaneB.

S.ébastien a dit...

Oui, m'sieur!