lundi, mars 22, 2010

Patrimoine PQ présente sa troisième balladodiffusion:

Mille soleils au dessus de nous - Pop Orchestrale et Soft-Psychée Québécoise (1967-1976)


Une heure de pop orchestrale feutrée, de mélodies marginales aux parfums d'automne et aux arrangements sophistiqués. À mesure que le collectionneur averti écume les méandres de la musique psychédélique Québécoise, son oreille tend le plus souvent à développer un penchant pour les productions étoffés des chanteurs pop qui ont raté de justesse les palmarès. Et pour cause! Les croisements entre la sphère pop et le milieu underground abondent et ces glorieux oubliés que sont Valjean, Yanick, Les Maîtres ou Le Blanc & Lalancette méritent aujourd'hui qu'on leur offre une seconde chance. Une tangente musicale aussi subjective que le soft-psych (ou psychédélisme léger ) peut référer à bons nombres d'enregistrements. Intuitivement, nous avons privilégié des titres pour la plupart non compilés et des artistes s'y distinguant, malgré leur infortune. Réunis, ils prouvent qu'une pop mature et assumée résidait en dehors des consensus mercantiles. Sous les palmarès, la plage.

Je tiens à remercier mon ami Gaétan Bricault pour sa collaboration et son flair musical. Les prochaines balladodiffusions seront d'ailleurs animées en sa compagnie. Bonne écoute!

Mises au point


- Nous avons délibérément choisi de tracer un lien entre le chanteur Yanick et le fils du chanteur Pierre Létourneau, Yannic Létourneau. En l'absence de confirmation, la véritable identité du mystérieux chanteur Yanick demeure pure spéculation. Vous ne nous en voudrez pas d'avoir tout de même essayé de tirer une conclusion plausible lorsque nos recherches n'aboutissaient à aucun résultat tangible. Advenant une information privilégiée à ce sujet, nous rectifierons le tir et utiliserons un portrait différent pour l'affiche (
Yannic Létourneau est au centre). Il nous semblait néanmoins plus pertinent de soulever la question au passage. Qui es-tu Yanick?

- La série 70 000 de Capitol a aussi été évidemment initiée sous l'impulsion du groupe Les Cailloux. Comment les oublier?


- Oui, le son fait défaut lors de nos quelques interventions. Nous corrigerons le tout.

Au Programme

publicité - Le Québec sait faire (1969)
Valjean - Je m'en reviens chez-moi (1968)
intervention
Guy Rhéaume - Les yeux de velours (1972)
Serge Blouin - Bonjour John (1967)
Les Alexandrins - Je parle pour parler (1967)
intervention
Smokin' Woods - J'ai Péché (1972)
Robert Toupin - La Chine (1974)
Yanick - Laisse-moi donc faire (1972)
intervention
Le Blanc & Lalancette - Intro
Le Blanc & Lalancette - Rest with him
Le Blanc & Lalancette - Mister Gun Pt. 1
Le Blanc & Lalancette - Et nous avons peur (Mister Gun pt. 2)
Le Blanc & Lalancette - Le soleil au dessus de nous
intervention
Karine - La fille du soleil (1974)
Les Maîtres - Une nuit avec toi (1970)
Bruce Huard - Comme le soleil (1970)
intervention
**surprise** - Candy, Flowers, Perfume (1967)





Patrimoine PQ presents it's third podcast: Mille soleils au dessus de nous - Quebec's Soft-Psych & Orchestrated Pop (1967-1976). A full hour of uncomped gems and rare 45, all in the soft-psych vein (think of the Fading Yellow serie). Get your automn almanach's worth..in March! Enjoy! Leave a comment as you listen! Got some rare snapshots of Le Blanc & Lalancette? You actualy knew the guys in Montreal's band Smokin' Woods? Write us about it.

10 commentaires:

Anonyme a dit...

WOW,c'est toujours avec une immense joie que j'écoute ces fameux podcast, parce que j'y fait toujours de très belles découvertes.Bonjour John par Serge Blouin c'est vraiment très bon et c'est très rare aussi j'avais jamais entendu cette chansons la Serge est un des meilleurs bassistes de studio que le Québec a connu c'est vrai que son 33t Rock n Roll sorti a la fin des années 70 est un MUST avec des pièces comme Go MR Berry go(Hommage a Chuck Berry) et la chanson As-tu vu ma Suzie(avec son Beat de drum a la Peggy Sue de Buddy Holly)en passant Serge fut aussi le bassiste des Karricks.Déja vers 1967-68 Robert Toupin enrégistra quelques disques 45t pour DSP il y a eu aussi Robert Toupin et les Devalons mais la est-ce le même??.LeBlanc & Lalancette m'as vraiment impressionné Mister Gun PT 1 avec ses légères influances de Space Oddity a la Bowie WOW un vrai régal pour les oreilles.La chansons de Karine est excellente on dirait plus du 70-71 que du 1974 en plus l'étiquette(Le Diable Musicien)cette étiquette aux couleurs rose orangée n'a pas fait long feu que quelques artistes furent sur ce Label.Les Maîtres une nuit avec toi est leurs meilleur pièces Morse Code et Maîtres confondus.Bruce Huard (Comme le soleil)est la face B du 45t Toi et Moi est la face A c'est vrai que c'est une des meilleurs chansons de Bruce mais Toi et Moi fut le succés de 1970 déja a l'époque des Sultans Bruce et Forcier ont pondu une perle du yéyé (L'amour s'en va) cette chanson marquait la fin d'une époque la fin de l'adolescence qui durait depuis 1964 qui allait bientôt se terminer par l'entré dans le monde des adultes et aussi cette chanson marquait le début de la fin des Groupes Québécois c'est un peu l'équivalent a The long & winding road pour les Beatles.Mais ma GRANDE DÉCOUVERTE de ce podcast est Candy,Flowers,Perfume de Monique Leyrac je ne savais même pas qu'elle avait enrégistré une chansons en anglais cette chanson est remarquable et aurait pu être un très gros succès on dirait presque du Petula Clark.Encore une fois un gros MERCI pour toutes ces belles musiques et ces belles découvertes.
P.P.J'ai déja hâte au prochain podcast.StéphaneB.

S.ébastien a dit...

Merci Stéphane, c'est gentil!

Plusieurs de ces artistes émettent effectivement une vibration qui nous amène à conclure à des enregistrements des années 60, mais bon nombre furent réalisés sur le tard, jusqu'en 1976. Ça ne paraît pas trop...

Leyrac a enregistré un album complet de titres anglophones en 1967. Il semble qu'il soit toujours aussi méconnu, même auprès de ses fans. Le tout sonne beaucoup comme du Pet Clark, ce qui n'est pas un mal en soi.

Toupin, pré-1970? Oohh... je connaissais pas. C'est bien?

Blouin: Yep, il était partout. Je possède son album revival; c'est sympathique, mais pas aussi essentiel à mes oreilles que certains le laisse croire. Correct, mais rétro... bahh Lennon faisait la même chose à l'époque. J'aimerais plus faire une entrevue avec lui pour parler de ses nombreuses collaborations...

Anonyme a dit...

Malheureusement pour nous Serge Blouin est décèdé il y a pas mal d'années je crois que c'est d'un cancer il était très jeune il aurait eu pas mal de choses a te raconter au sujet de son travail en tant que musicien de studio et de chanteur pop la façon dont il jouait de la bass me fait penser un peu beaucoup a celle de Bill Wyman des Stones surtout quand il fesait des passes de bass slider si tu écoute Mother's little helper et La chanson de l'Acadien des Karricks tu entends l'influance.StéphaneB.

Simon a dit...

Plusieurs belles découvertes. Karine et Smokin' Wood (que tu m'avais fait écouter récemment). J'avais oublié Les Alexandrins.

LeBlanc & Lalancette...mmm je vois ce que tu voulais dire l'autre jour. C'est drôle, leur son me fais penser à certaines balade de Pink Floyd.

Beau travail les gars, je vous trouve pas bon encore une fois.

Simon a dit...
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
S.ébastien a dit...

Merci Simon. C'est vrai pour LeBlanc & Lalancette, il y a un côté planant à-la-Floyd qui peut rappeler certaines pièces de leur période 1968-71.

Karine offre une solide performance! Une des premières gigs de Daniel Héru comme producteur...

Si je te lis bien... tu ne nous trouves PAS bons?!! ahahaaa

yeyequebec a dit...

Wow! Vraiment excellent podcast les amis!!! Très bonne sélection de titres pop-psych! J'ai été charmé par la plupart des titres. Yannick fut une belle découverte. Mais la perle de ce podcast est sans aucun doute le duo Le Blanc & Lalancette! Wow, quelle découverte!!! Par contre, j'aurais besoin de quelques éclairecissements sur le disque,car je ne suis^pas certain d'avoir bien compris. S'agit-il de deux album distinct, un francophone et un anglophone ou d'un album double comprenant une galette en français et une en anglais? Et les deux disques contiennent les mêmes titres dans les deux langues? Serais possible de numériser la pochette de ce Lp? Peut-être l'ajouter dans l'album photo de Misérablement Votre?
Michel
Comme un soleil de Bruce est une excellente pièce que je ne connaissait pas. Ça va de paire avec son autre 45t sur Spectrum "Sunshine" qui est très très bon à mon avis.

S.ébastien a dit...

Merci Michel, c'est franchement apprécié!

L'album de Le Blanc & Lalancette fut simultannément publié en français ET en anglais sur le label Célébration. Même pochette, même tracklist, même accompagnement musical... seules les paroles sont différentes d'une version à l'autre. On planifie un article jumelant les deux versions et j'ai bon espoir de mettre la main sur la version franco. à la prochaine convention. À suivre...

Bruce n'en finira jamais de nous étonner. Sous-estimé, le Huard.

Obehah a dit...

Bonjour,

L'album de Le Blanc & Lalancette est vraiment fantastique et je crois qu'il y a vrai concept, avec des textes porteurs de sens. C'est sa vraie force.

D'après l'extrait (sur wfmu), la version française à l'air tout aussi bonne. J'aimerai beaucoup l'entendre dans son intégralité.

Pour info et afin de faciliter vos recherches, la pochette de la version française n'est pas du tout la même : c'est un ciel.

A bientôt,

Alexandre (du blog Obehah).

S.ébastien a dit...

Merci pour cette info Alexandre. Je n'ai pas encore pu mettre la main sure la version francophone, mais ça ne devrait tarder.

Un ciel.............eh? Hmmmm